L’évaluation « participative » par contrat de confiance

Comment l’évaluation peut-elle être au service des apprentissages des élèves et participer à leurs progrès ? Une des cinq questions qui sera mise en débat lors des consultations de la conférence sur l’évaluation à la rentrée scolaire 2014.

Comment donner confiance aux élèves en donnant du sens aux activités d’évaluation et favoriser leur esprit d’initiative ?

L’expérimentation effectuée auprès des élèves de la classe de terminale Sciences et Technologies de la Santé et du Social (ST2S) tente de répondre à ces deux problématiques en redonnant la place à l’évaluation formative et son utilité à l’évaluation sommative. Pendant deux années scolaires de 2013-2015, le système d’évaluation par contrat de confiance (EPCC), décrit par André Antibi, a été mis en œuvre et croisé avec un système d’évaluation des compétences. L’objectif est de rendre les évaluations plus utiles, grâce, à l’intégration de l’évaluation des compétences nécessaires à la réussite par le professeur et l’auto-évaluation des élèves pour définir une démarche positive de progrès. Dans ce système, les élèves ont pu s’approprier, sous forme numérique, l’activité du mur de questions qui a servi d’évaluation formative entre pairs : échanger sur les mots et formulations pour construire leur propre évaluation. Cette méthode a favorisé l’intégration des concepts et développé une solidarité entre les élèves en difficultés. Toutefois, ce n’est pas une solution magique, quelques limites subsistent encore…

Retrouvez mon expérimentation en téléchargeant le fichier pdf, ci-dessous.

Ci-dessous, le schéma de l’expérimentation pour l’année scolaire 2013-2014 :

EPCC_eval_inversee_2013-14

 

La remédiation, pour l’année scolaire 2014-2015, permet aux élèves de formuler des problématiques sur l’actualité sanitaire et sociale. Cette partie a été appelée « les Brèves de l’Actu » qui est une revue de presse hebdomadaire. L’ensemble des supports d’actualité trouvés par les élèves, en rapport avec le cours du moment, est utilisé lors de l’évaluation sommative. Cela permettra de développer les compétences d’analyse, également, l’exploitation d’informations par leur problématisation. La démarche des « Brèves de l’Actu » est décrite sur la page Nevibes, solution qui permet d’agréger des flux RSS de sites internet repérés, ici, dans nos domaines : http://www.netvibes.com/santesocial

Vous pouvez télécharger :

la présentation des Brèves de l’Actu,

– la grille d’auto-évaluation de la soutenance orale.

 

EPCC_eval_inversee

 

L’ensemble des supports d’actualité est, ensuite, aggloméré dans un magazine numérique sous la forme d’un Flipboard.

Expérimentation à poursuivre…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *